Optimisez votre business grâce à la maîtrise des applicatifs métier

Blog

Optimisez votre business grâce à la maîtrise des applicatifs métier

Catégories : APM, Cloud, News, NPM

Les services sont de plus en plus intuitifs mais les systèmes d’information de plus en plus complexes. Nous avons identifié 5 points clés nécessaires à la maîtrise de leur performance. Grâce au respect de ces critères, développés dans notre nouveau Livre Blanc, vous pouvez anticiper les erreurs, évitant ainsi qu’une brève anomalie ne s’avère dramatique pour votre chiffre d’affaires. Optimisez votre business grâce à la maîtrise des applicatifs métier. Petite synthèse panoramique.

Saviez-vous qu’en 2015, une erreur interne de DNS impactant des plateformes telles que iTunes, l’App Store ou encore le service iCloud a entraîné 2,2 millions de dollars de perte par heure pour Apple, soit 25 millions de dollars au total ? Cela aurait-il pu être évité ?

 

 

Optimisez votre business grâce à la maîtrise des applicatifs métier

 

Point 1 : Focalisez sur le ressenti utilisateur

Votre site est lent à charger ? Votre application cloud rencontre occasionnellement des problèmes de disponibilité ? Vos tests en interne sont inexistants ou parcellaires ? Grâce à des technologies innovantes, les robots de tests applicatifs vous permettent de mesurer le ressenti réel utilisateur et de factualiser le bon fonctionnement des outils, et par conséquent d’éventuelles anomalies.

 

Point 2 : Factualisez les problèmes latents pour anticiper la panne

Pour anticiper, il ne suffit pas de faire confiance aux données remontées par le fournisseur, (qui d’ailleurs incluent rarement le ressenti utilisateur). Mieux vaut opter pour une démarche proactive et mettre en place un système de mesure consolidé (réseau et applicatif) pour contrôler la performance en temps réel. Cette vision à 360° vous aidera à y voir plus clair parmi la multitude d’indicateurs destinés à mesurer de performance.

 

Point 3 : Faites-vous accompagner dans la contractualisation des fournisseurs

Analyser les KPI (Key Performance Indicator ou indicateurs clés de performance) livrés par vos fournisseurs (opérateur, hébergeur…) est indispensable pour contrôler le respect du service et mesurer les résultats sur l’ensemble de vos sites d’implantation. En externalisant cette tâche, vous vous déchargez de la vérification de la disponibilité de service.

 

Point 4 : Identifiez et analysez les usages au sein de votre entreprise   

Votre bande passante et vos capacités disque vont-elle suffire à couvrir vos besoins sur le long terme ? Toutes vos infrastructures sont-elles adaptées à vos besoins ? Quels seront vos besoins en stockage de données dans 1, 5 ou 10 ans ? Anticiper la gestion de la capacité permet d’allouer ses ressources physiques en adéquation avec les besoins de l’entreprise.
Ce mode de fonctionnement agile nécessite une excellente maîtrise des indicateurs de performance : système, serveur de données, serveur d’application, réseau).

 

Point 5 : Repérez et gérez le shadow IT

Dans une grande entreprise, il arrive que chaque service adopte ses propres outils et que l’ensemble des équipes ne soit pas forcément informé ou n’ait pas le contrôle sur ces ressources IT. Or, en cas de panne, ces applications non maîtrisées peuvent impacter le bon fonctionnement de toute l’entreprise. L’importance du partage de l’information en interne et la nécessité de transparence de vos fournisseurs sont essentiels.

 

En résumé, pour avoir une vision juste du ressenti réel de vos utilisateurs, collecter et interpréter des données fiables, mieux vaut vous faire accompagner par un tiers de confiance. Retour sur investissement assuré ! Les experts du monitoring IT vous apportent un soutien stratégique et évitent qu’un incident a priori mineur ne se transforme en drame financier. Alors passez du mode réactif au mode proactif ! 

Optimisez votre business grâce à la maîtrise des applicatifs métier.

 

Consultez les actualités dédiées au pilotage de performance IT sur notre page entreprise:  Maltem Insight Performance