Le SD-WAN et la performance peuvent-ils être synonymes ?

Catégories : News

Le SD-WAN gagne progressivement sa place dans le paysage des réseaux d’entreprise. Succédant à l’IPsec et au MPLS, le SD-WAN a pour objectif d’apporter de la souplesse de configuration, de diminuer les coûts, et de tirer parti des propriétés de chaque lien. Cette infrastructure permet-elle une performance adaptée aux usages ?

1. SD-WAN, SaaS, et mobilité

Office365, Google Suite, ou encore les CRM web sont le fer de lance d’une nouvelle forme de distribution des applications. On parle de SaaS (Software as a Service) pour désigner ces solutions hébergées en cloud, à l’accessibilité améliorée.

Dans le même temps, et c’est d’autant plus vrai depuis les évènements 2020, l’utilisateur voit ses habitudes évoluer et attend de son expérience digitale professionnelle une disponibilité proche des 100%, qu’il soit sur site ou en télétravail. La mobilité est un enjeu. L’organisation n’est plus évaluée seulement sur la seule performance applicative, mais également sur sa capacité à fournir une expérience utilisateur fluide et sans lenteur.

L’impact de ces outils collaboratifs SaaS sur la bande passante est concret : la consommation des ressources Internet n’a jamais été aussi importante qu’en 2020, et va continuer à augmenter dans les prochaines années. Performance et sécurité sont incontournables, il devient crucial pour les organisations d’optimiser la distribution des ressources, et donc de mieux gérer la capacité du réseau et de la bande passante.

2. Mise en œuvre du SD-WAN

Si le SD-WAN prend de l’ampleur depuis peu, sa dénomination et son cadre sont définis depuis déjà 2014 par l’Open Networking User Group (ONUG).

La mise en œuvre du SD-WAN repose sur des technologies logicielles et de cloud computing pour mettre en place des mécanismes d’overlay réseau. Une surcouche virtuelle, par-dessus les liens réseaux, qui permet un pilotage plus fin des canaux exploités.

La finalité étant d’optimiser la distribution de la bande passante, à travers chaque type de lien (ADSL, Fibre, 4G, 5G), et assurer ainsi la meilleure fourniture possible au service des activités stratégiques de l’organisation.

3. Bénéfices du SD-WAN

Le SD-WAN fait intervenir un ou plusieurs acteurs, sur des niveaux physiques et virtuels, permettant une flexibilité et une gestion des changements adaptés au rythme croissant des évolutions des entreprises.

Ces mécanismes et cette flexibilité facilitent l’exploitation du WAN, permettant aux responsables informatiques et DSI de déployer une connectivité simple, fiable, et sécurisée.

En simplifiant la gestion du parc, et en assurant des niveaux constants de performance, le SD-WAN apporte une solution réseau optimale, générant des économies de coûts en fonction des régions, ainsi qu’une configuration facilitée.

Toutefois des inconvénients existent, du fait notamment de son manque de maturité, et de la complexité de gérer parfois plusieurs fournisseurs.

4. Mesure de performance du SD-WAN

Les fournisseurs de SD-WAN proposent généralement du monitoring intégré. Les métriques s’arrêtant à la disponibilité d’un équipement, il est difficile pour les équipes IT d’avoir une vision claire de la performance en détail. D’autant plus si l’organisation fait appel à plusieurs solutions, et se retrouve avec des tableaux de bords éparpillés.

Aussi, la technologie SD-WAN n’est pas encore normée. Ce qui amène les acteurs de cette technologie à fournir un monitoring avec des critères et des seuils variant de l’un à l’autre. Les remontées de disponibilité du monitoring intégré sont alors peu pertinentes, et difficilement utilisables.

Des questions se posent alors :

  • Comment s’assurer que la disponibilité et la performance sont toujours au rendez-vous pour les utilisateurs finaux ?
  • Comment établir un suivi de la performance avec des outils de mesure dispersés ?
  • Comment faire confiance aux métriques remontées par les fournisseurs de SD-WAN si rien n’est uniformisé ?

Une supervision externe est la clé pour récupérer des métriques fiables et complètes. Certains éditeurs de solution de Supervision IT proposent une brique permettant la mesure des parcs SD-WAN.

Maltem Insight Performance, via sa Solution MIP, propose un accompagnement personnalisé et adapté aux architectures des entreprises. Les équipes IT ne s’intéressent ainsi qu’à l’analyse de résultats sous forme de tableaux de bord, ou de graphiques plus détaillés si besoin.

N’hésitez pas à demander dès aujourd’hui votre démo privée !