Le coût total de possession (TCO) d’une solution de monitoring

Comment bien évaluer le TCO (Total Cost of Ownership) d’une solution de monitoring des applications ?  

 

Dans notre domaine, le TCO est un outil indispensable car il permet aux acheteurs de savoir exactement combien d’argent ils devront débourser pour l’achat d’un produit ou d’un service. 

C’est un concept qui aide les entreprises à déterminer le coût réel d’une décision d’investissement.  

Traditionnellement, l’accent a toujours été mis sur le prix pour déterminer le coût d’une acquisition. Toutefois, cela peut être trompeur, car cette dépense ne représente généralement que 60 à 70 % du coût réel.  

 

Pour le monitoring des applications, le TCO comprend :  

  • L’achat de la solution ou de la License ;  
  • Le coût de maintenant annuel ;  
  • Le coût de mise en œuvre ;  
  • Le coût d’exploitation (Les mises à jour, le paramétrage, les patchs de sécurité, électricité, etc.) 
  • Les couts en amont du projet : 
  • Le temps passé à faire des recherches sur internet pour appréhender les sujets 
  • Les couts horaires de l’ensemble des personnes impliquées dans la réflexion sur le sujet, acteurs ou non 
  • Les couts de formation 

  

La part de chacun de ces coûts varie en fonction des types de solutions choisies (produits, Saas, Saas en service managé). Cela dépend aussi du périmètre de la solution. Plus la solution a d’utilisateurs, plus son paramétrage prends du temps et des ressources 

  

Si on essaie d’évaluer le coût en fonction de la solution en attribuant des valeurs :  

  

Produit : 

  • Achat de licence : €€€ 
  • Maintenance annuelle : € 
  • Le cout avant-projet : €€€ 
  • Mise en œuvre (projet) : €€ (potentiels coûts cachés) 
  • Exploitation : €€€ (coûts cachés, difficiles à évaluer) 

Solution SaaS : 

  • Achat de licence : — 
  • Maintenance annuelle : € (risque sur la politique tarifaire) 
  • Le cout avant-projet : €€€ 
  • Mise en œuvre (projet) : €€ 
  • Exploitation : €€ 

Solution SaaS en service managé : 

  • Achat de licence : — 
  • Maintenance annuelle : €€ (risque sur la politique tarifaire) 
  • Le cout avant-projet : €€ 
  • Mise en œuvre (projet) : € 
  • Exploitation : 

 

Un des problèmes des solutions produit et Saas est la présence de coûts cachés. Ces coûts sont par essence très difficile à évaluer et ils peuvent être de différentes sources : matériel qui héberge la solution, patchs de sécurité ou failles sur dépendances, paramétrage avancé de la solution.  

Dans le cas du monitoring d’application (DEM), par exemple, la surveillance d’un CRM comme Salesforce avec un scenario utilisateur devrait être complètement modifié en cas de mise à jour de l’interface par le fournisseur.  

Comme on le voit, la solution Saas en service managé est intéressante parce qu’elle ne contient aucun coût caché. C’est le fournisseur qui prend en charge les modifications nécessaires au bon usage de la solution. L’acheteur peut facilement projeter ces coûts sur une année.  

La structure du prix permet aussi de suivre les évolutions de la société et de s’adapter à sa croissance. Le risque sur la politique tarifaire du fournisseur est ainsi limité. 

 

  • Share:
Send a Message