DSI : fédérez vos équipes avec un outil unique de mesure de vos performances IT

Blog

DSI : fédérez vos équipes avec un outil unique de mesure de vos performances IT

Catégories : APM, News, NPM

DSI : fédérez vos équipes avec un outil unique de mesure de vos performances IT

 

Qui peut aujourd’hui se permettre de perdre un pourcentage de ses ventes en raison d’une interruption de service ? La priorité de toute DSI est aujourd’hui de minimiser les risques d’incidents et d’insatisfactions. Avec une solution intégrée et collaborative de pilotage des performances IT, vous pouvez réduire le niveau d’incertitude tout en renforçant la vision à 360° de vos services.

 

Quand le « petit incident » pèse sur le chiffre d’affaires

Combien une avarie informatique de deux heures peut-elle coûter à une entreprise ? Quel est son manque à gagner si son site Internet est inaccessible durant toute une journée ? Toute DSI se doit aujourd’hui de mesurer l’impact d’un incident de type réseau ou applicatif. Les pertes de CA en ligne sont d’autant plus dommageables que ces revenus bénéficient généralement d’une plus grande marge de profit que celles en magasin, les frais d’exploitation étant inférieurs. Plusieurs case studies de baisses de la performance des réseaux ou des applicatifs nous rappellent qu’une interruption de service, aussi courte soit elle, peut avoir des conséquences dramatiques sur le chiffre d’affaires et l’image de l’entreprise. 

Rappelez-vous, en 2013, le site Amazon.com subissait une interruption de service sur sa page d’accueil ; aucun achat en ligne n’avait pu se faire pendant près de 40 minutes… Les médias spécialisés ont évalué les pertes à 5 millions de $, soit 125 000 $ par minute. En 2016, c’est la compagnie aérienne Delta Airlines qui connaissait un gigantesque problème informatique suite à un problème de commutation électrique, l’obligeant à annuler plus de 2000 vols et à immobiliser des dizaines de milliers de passagers. Les pertes colossales ont été estimées par la compagnie à 150 millions de $.

 

Comment chiffrer le coût d’un incident ?

Selon le bureau d’études de l’agence Option Finance, « le coût annuel des incidents informatiques pour les entreprises américaines représente 700 milliards de dollars ». Plus explicitement, d’après une enquête réalisée pour le compte d’Avaya, 77 % des entreprises victimes d’incidents à la suite d’erreurs dans le cœur de réseau ont subi en moyenne un manque à gagner de 68 438 € sur une année. S’ils ne reflètent pas nécessairement la réalité de toutes les entreprises, ces chiffres donnent le vertige, rappelant qu’une simple panne informatique peut causer un important préjudice financier.

Au-delà de sa capacité à détecter les erreurs et à alerter les décisionnaires en temps réel, l’outil proposé par Maltem Insight Performance permet d’optimiser l’ensemble de votre système d’information grâce à l’historisation des données collectées au fil du temps. Disposer de l’historique des données sur le long terme est indispensable pour s’assurer de la capacité des différentes ressources. Grâce à ces données, vous anticipez mieux les pics de demande temporaires pour y faire face. La solution de mesure MIP vous permet de dégager des tendances et de bénéficier d’une vision globale, en un seul clic. Votre management s’en trouve renforcé, tout comme la vision transversale de vos performances.

Un outil unique pour fédérer vos équipes

Vos utilisateurs et/ou vos personnels sont mécontents et vous n’êtes pas en capacité de leur fournir de façon immédiate des informations de premier niveau ? C’est un problème que nous rencontrons fréquemment au sein des entreprises que nous accompagnons, à la suite d’un incident ou de la mise en place de nouveaux outils (ex : une migration cloud). Les dysfonctionnements de type incidents ou surcharges peuvent avoir des retombées négatives pouvant conduire, à terme, à une démobilisation des utilisateurs, voire à des départs en interne ou à un déficit de votre image à l’externe. Plus complexes à évaluer, ces retombées n’en sont pas moins lourdes de conséquences pour une entreprise.

L’adoption d’un dispositif de surveillance en service managé vous permet de recueillir une image en temps réel des principales briques du système d’information et de gérer vos incidents de façon simple et directe, via une interface dédiée. Les tableaux de bord informent vos usagers de la réalité de l’état de vos applications sans qu’ils aient à vous solliciter ou à croiser les données de plusieurs outils. Nous reproduisons ce qui est réellement vécu par les utilisateurs (ressenti utilisateurs) et factualisons les dysfonctionnements réels.

Que vous ayez une vision « bottom – up » ou « up – to bottom », les solutions proposées par notre plate-forme vous permettent de réconcilier l’approche expérience utilisateur (QoE) et l’approche technique (QoS). Deux visions qui, loin d’être antagonistes, agissent de manière complémentaire dans le sens de la valorisation de votre culture du management.